Silhouette d'un couple de danseurs, 19 Ko

INVITATION TANGO

Le portail du Tango argentin en France

 
 
 
Chaussures d'un couple de danseur, 9 Ko
Glossaire
Accueil > Historique > Le Tango et son histoire


Le Tango : un peu d’histoire…

Le Tango apparaît à la fin du XIXe au bord du Rio de la Plata, dans les conventillos des quartiers populaires de Buenos Aires. La capitale, à cette époque, accueille beaucoup d’immigrants qui s’installent dans les faubourgs.
Dans la rue, les rythmes et les sonorités de chaque culture se mêlent et les danseurs combinent les pas du candombé africain et de la habanera cubaine : c’est ainsi que naît la milonga, puis une forme plus codifiée qui deviendra le Tango.

La population des quartiers populaires est à majorité masculine et il n’est pas rare de voir des hommes danser ensemble.
Ce divertissement, vulgaire aux yeux de la bonne société, fleurit par la suite dans les maisons closes.
Le Tango fera son entrée en Europe peu avant la Première Guerre mondiale et la haute société argentine commencera alors à s’y intéresser.

Il vivra ses heures de gloire dans les années 1920 des Etats-Unis jusqu’en Europe, avant son déclin dans les années 1950. Le renouveau du Tango arrive dans les années 1980 grâce aux spectacles et aux tournées mondiales des troupes de danse.